Shining 3D EinScan-S

Scanner 3D de précision ET très rapide !

Ce produit n'est plus proposé par le fabricant
  • Numérisations précises
  • Haute vitesse
  • Facilité d'utilisation

Produits similaires :

AESUB Spray de Numérisation Bleu
AESUB Spray de Numérisation Blanc
AESUB Spray de Numérisation Orange

Informations & données techniques :

Types de produits: Scanners 3D
Formats pris en charge (Slicer): STL, OBJ

Description

Haute précision

Le scanner 3D EinScan-S fonctionne grâce à la "Technology Scanning White Light", qui génère un minimum de bruit et fonctionne avec une précision allant jusqu'à 0,1 mm.

Numérisation couleur et texture

EinScan-S détecte les informations relatives à la couleur et la texture de l'objet scanné, utiles pour le graphisme, l'animation, le prototypage et l'impression 3D en couleur.

Options Dual Scan

EinScan-S peut être utilisé en mode numérisation automatique ou manuelle. Par conséquent, de très petits et de très grands objets peuvent facilement être numérisés. Les dimensions maximum sont les suivantes :

  • En mode automatique, 200X200X200 mm
  • En mode manuel : 700X700X700 mm

Plus rapide que jamais

Une numérisation sur le plateau tournant prend moins de 3 minutes.

Le scanner 3D EinScan-S est facile à utiliser et numérise tous les modèles prêts pour l'impression 3D. A cet effet, aucun post-traitement n'est nécessaire.

Informations additionnelles

Contenu :

  • Shining 3D EinScan-S 3D Scanner
  • Support
  • Plateau tournant
  • Logiciel
  • Câbles divers

Vidéos du produit :

  • Calibration

  • Automatic Scan

  • Free Scan

Evaluations du produit

avis en français à propos du produit Shining 3D EinScan-S

1 évaluation écrite dans une autre langue

4,0 sur 5 étoiles
5 étoile(s)
0 (0%)
4 étoile(s)
1 (100%)
3 étoile(s)
0 (0%)
2 étoile(s)
0 (0%)
1 étoile(s)
0 (0%)

1 évaluation

Il n'y a pas encore de commentaires en français, mais 1 évaluation a été écrite dans une autre langue.


Le saviez-vous ?

La première imprimante 3D industrielle est déjà apparue dans les années 80, lorsque les premiers programmes de CAO (conception assistée par ordinateur) ont été lancés.