Micro-Swiss All Metal Hotend Kit pour Flashforge Finder & Guider 2

Upgrade pour Flash Forge Finder et FlashForge Guider 2.

  • Facilité d'installation
  • Nombreux avantages
  • Meilleur transfert de chaleur
  • Divers diamètres de buse
  • 39,99 €
  • à partir de 2 seulement 35,99 € / pièce -10%

Prix TTC dont 20% de TVA Hors frais d'envoi

Encore 5 exemplaires en stock

Livraison le jeudi, 28. mars: Commandez aujourd'hui avant 11:00 heures.

Diamètre: 0,4 mm

Ajouter à ma liste d'envies

Art. N°: MS-M2575, Contenu : 1 pièce

Code-barres EAN : 7432114796785

  • Facilité d'installation
  • Nombreux avantages
  • Meilleur transfert de chaleur
  • Divers diamètres de buse

Informations & données techniques :

Marques (Fabricants) : Micro-Swiss
Contenu : 1 pièce
Types de produits: Hot-Ends

Description

All Metal Hotend Kit de Micro-Swiss pour FlasForge Finder & Guider 2, présentant les améliorations suivantes :

  • Une barrière thermique modifiée : constituée de deux matériaux différents. La partie inférieure est réalisée en acier inoxydable et la partie supérieure en aluminium. La chaleur y est alors divisée, permettant d'imprimer avec des températures plus élevées.
  • Une buse modifiée

Convient pour les imprimantes 3D suivantes :

  • Flash Forge Finder
  • FlashForge Guider 2

L'ensemble comprend :

  • 1x buse de 0,4 mm
  • 1x barrière thermique
  • 2x Jam Nuts (pour enlever l'ancienne Hot-End)

Vidéos du produit :

Questions & Réponses sur : All Metal Hotend Kit pour Flashforge Finder & Guider 2

Recevez des réponses spécifiques de la part des clients ayant déjà acheté ce produit.

  • est ce que All metal est compatible sur ma flasforge guider ( ce n'est pas la 2 ) merci de votre retour rapide

    Aucune réponse à cette question pour le moment.

Evaluations du produit

4,5 sur 5 étoiles
3 (75%)
0 (0%)
1 (25%)
0 (0%)
0 (0%)

4 évaluations

Il n'y a pas encore de commentaires en français, mais 2 évaluations ont été écrites dans d'autre langues.


La première imprimante 3D industrielle est déjà apparue dans les années 80, lorsque les premiers programmes de CAO (conception assistée par ordinateur) ont été lancés.