Conseils d'impression pour le Copperfill de colorFabb

jeudi, 15. octobre 2015

Conseils d'impression pour le Copperfill de colorFabb

Le nouveau copperFill complète parfaitement les autres filaments métalliques de colorFabb. Une fois le matériau poli, la surface prend un bel éclat cuivré. En raison de la poudre de cuivre ajoutée, le matériau est jusqu'à 4 fois plus que le PLA normal.

Le panneau d'impression :

Le filament peut parfaitement être imprimé avec ou sans plateau chauffant. Pour les plateaux non-chauffants, nous recommandons l'application de Blue Tape sur la zone de construction. Le CopperFill présente moins de retrait que PLA normal et est donc plus facile à imprimer.
Pour les panneaux chauffants, nous recommandons une température d'environ 55-60°C, pour une adhérence idéale de l'objet.

Le Hot-End:

En raison du métal contenu dans le filament, la conduction thermique est plus élevée que chez le PLA normal. Ainsi, le Hot-End se réchauffe et se refroidit plus rapidement.

Paramètres de Slicer :

Le tableau indique les paramètres les plus importants, pour Cura et Makerware.

Imprimante 3D Hauteur de couche (mm) Vitesse (mm / s) Température (°C) Température du plateau (°C) Distance de retrait (mm) Vitesse de retrait (mm / s)

MakerBot Replicator 2

0,16 / 0,2 80 190-205 n.a. (standard)

(standard)

Ultimaker Original 0,2 / 0,27 50 200-210 n.a. 4.5

45

Ultimaker 2 0,2 / 0,27 50 195-210 55/60 4.5

25 / 45

Post-traitement :

Le post-traitement est à peu près le même pour tous les filaments métalliques. La méthode la plus populaire est de polir le modèle avec de la laine d'acier (paille de fer).

  1. Utiliser de la laine d'acier pour polir la surface du modèle. Ne pas exercer trop de pression sur le modèle ou au même endroit, pour éviter qu'il ne se réchauffe et se ramollisse.
  2. Le modèle devrait déjà commencer à briller légèrement. Vaporiser ensuite de la peinture noire sur l'objet, et essuyer immédiatement la peinture avec un chiffon blanc. Un joli contraste apparaît ainsi sur les zones qui ne sont pas faciles à atteindre.
  3. La dernière étape consiste à polir avec un produit spécialement adapté pour le cuivre. Le modèle brille alors encore plus, et après un certain temps apparaît également un effet «patine».