Formfutura MetalFil™ Brass

Filament à base de PLA avec remplissage en laiton.

Ce produit n'est plus proposé par le fabricant
  • Apparence unique
  • Plus lourd que le PLA
  • Post-traitement simple

Produits similaires :

Formfutura MetalFil™ Classic Copper

Informations & données techniques :

Marque: Formfutura
Diamètre : 1,75 mm, 2,85 mm
Gammes de produits: MetalFil™
Types de produits: Filaments Métalliques
Couleur du filament : Or / Laiton
Poids net : 750 g
Temp. d'impression recommandée : 190 - 220 °C
Temp. du plateau recommandée : Non requis
Diamètre - Tolérance : ± 0,05 mm

Description

MetalFil™ Brass est un incroyable filament à base de PLA-base et d'environ 80% de poudre de laiton.

Sa très haute teneur en laiton lui confère une densité incroyablement élevée de 3,4 g/cm³.
Contrairement à d'autres filaments métalliques, le MetalFil™ de Formfutura peut être parfaitement imprimé avec toutes les Hot-Ends, et 0.4 mm de buse.
Il peut même être réglé selon les paramètres de retrait des extrudeuses Direct Drive et Bowden.

MetalFil™ est un filament très simple à imprimer, garantissant d'excellents résultats, et donc approprié pour les débutants.

Post-traitement

Polissage, décapage ou ponçage : MetalFil ™ peut facilement être retravaillé après l'impression à l'aide d'une brosse en laiton ou du papier de verre.

Une fois que MetalFil ™ a été poncé ou décapé, vous pouvez appliquer une pâte blanche de polissage blanc, afin de donner à votre objet une incroyable brillance naturelle.

Effet patine : Pour un effet vieilli naturel et bleuté (patine), vous pouvez traiter l'objet imprimer à l'aide d'ammoniac et de soude behandlen mélange.

Revêtement : Afin de préserver la brillance, utilisez une cire ou bien le produit XTC-3D.

Informations additionnelles

Matériau abrasif : Veuillez noter que les filaments MetalFil™ contiennent une très forte concentration de poudre de métal, accélérant donc l'usure des buses par rapport à un filament normal.

avis en français à propos du produit Formfutura MetalFil™ Brass

Le saviez-vous ?

Depuis mars 2017, une imprimante 3D est installée sur la station spatiale ISS.