Fillamentum  HIPS Extrafill Traffic Black

Filament polyvalent aux excellentes caractéristiques.

  • Haute résistance
  • Résistance à la chaleur
  • Adapté en tant que matériau de support
  • Soluble dans Lemonesol
  • 25,39 € (3,39 € / 100 g)

Prix TTC dont 20% de TVA Hors frais d'envoi

Encore 4 exemplaires en stock

Livraison le lundi, 02. mars: Commandez aujourd'hui avant 11:00 heures.

Couleur:
  • Fillamentum HIPS Extrafill Natural
  • Fillamentum HIPS Extrafill Signal Red
  • Fillamentum HIPS Extrafill Sky Blue
  • Fillamentum HIPS Extrafill Metallic Grey
  • Fillamentum HIPS Extrafill Traffic Black
Ajouter à ma liste d'envies

Art. N°: FTM-HIPS175_9017, Contenu : 750 g

Code-barres EAN : 8595632822042

  • Haute résistance
  • Résistance à la chaleur
  • Adapté en tant que matériau de support
  • Soluble dans Lemonesol

Informations & données techniques :

Art. N°: FTM-HIPS175_9017
Fabricant N° : HIPS175_9017
Marques (Fabricants) : Fillamentum
Contenu : 750 g
Diamètre : 1,75 mm, 2,85 mm
Types de produits: Filaments HiPS
Couleur du filament : Noir
Couleur RAL: RAL 9017
Poids net : 750 g
Temp. d'impression recommandée : 245 - 250 °C
Temp. du plateau recommandée : 90 - 100 °C

Description

Le Fillamentum HIPS est un nouveau matériau pour l'imprimante 3D FDM.

C'est l'un des polymères les plus connus au monde. En raison de ses propriétés physiques, le HIPS est souvent utilisé dans l'industrie de l'emballage, l'industrie alimentaire, etc ..

HIPS est très similaire à l'ABS en termes de rigidité et de résilience (résistance aux impacts).

Le FIllamentum HIPS Extrafill peut être dissous dans Lemonesol et est donc un matériau de support idéal - adhère bien avec l'ABS par exemple.

Questions & Réponses sur : Fillamentum HIPS Extrafill Traffic Black

Posez votre question pour recevoir une réponse des clients ayant déjà acheté ce produit. Sinon, n'hésitez pas à écrire à notre service clientèle via notre formulaire de contact.

Evaluations du produit

La première imprimante 3D industrielle est déjà apparue dans les années 80, lorsque les premiers programmes de CAO (conception assistée par ordinateur) ont été lancés.