AzureFilm Wood Cork Glitter

Filament exceptionnel à l'aspect bois, à base de farine de liège et de fibres de paillettes.

  • Texture de particules de bois de qualité
  • Faible retrait
  • Bonne extrusion
  • Biodégradable
  • Odeur et apparence du bois
  • Peut être peint
  • 34,99 € (4,67 € / 100 g)

Prix TTC dont 20% de TVA Hors frais d'envoi

Encore 4 exemplaires en stock

Livraison le vendredi, 02. juillet: Commandez aujourd'hui avant 22:00 heures.

Couleur:
  • AzureFilm Wood Pine
  • AzureFilm Wood Cork
  • AzureFilm Wood Bamboo
  • AzureFilm Wood Cork Glitter

Type: 1,75 mm / 750 g

Ajouter à ma liste d'envies

Art. N°: UFP-FW171-1000G, Contenu : 750 g

Code-barres EAN : 3830063543148

  • Texture de particules de bois de qualité
  • Faible retrait
  • Bonne extrusion
  • Biodégradable
  • Odeur et apparence du bois
  • Peut être peint

Informations & données techniques :

Art. N°: UFP-FW171-1000G
Fabricant N° : FW171-1000G
Marque: AzureFilm
Contenu : 750 g
Diamètre : 1,75 mm
Types de produits: Filaments en Bois
Couleur du filament : Bois
Poids net : 750 g
Temp. d'impression recommandée : 200 - 230 °C
Temp. du plateau recommandée : 0 - 60 °C

Description

Le filament à l'aspect bois unique d'AzureFilm n'a pas seulement l'odeur du bois, mais l'apparence du bois naturel et les propriétés physiques du produit sont très similaires au bois naturel.

Pour ce filament, 40% de bois recyclé a été combiné à 60% de polymères. Cet excellent mélange permet une extrusion homogène avec des propriétés similaires à celles du PLA, comme la résistance à la chaleur.

Les objets imprimés en 3D peuvent ensuite être peints, découpés comme du bois ou poncés.

Questions & Réponses sur : AzureFilm Wood Cork Glitter

Posez votre question pour recevoir une réponse des clients ayant déjà acheté ce produit. Sinon, n'hésitez pas à écrire à notre service clientèle via notre formulaire de contact.

Evaluations du produit

avis en français à propos du produit AzureFilm Wood Cork Glitter

Le saviez-vous ?

La première imprimante 3D industrielle est déjà apparue dans les années 80, lorsque les premiers programmes de CAO (conception assistée par ordinateur) ont été lancés.