colorFabb Steelfill - Échantillon 50 g

Filament en acier pour applications spécifiques.

  • Finition parfaite
  • Haptique unique
  • Plus lourd que le PLA normal
  • Poudre métallique fine
  • Pour les utilisateurs avancés
  • 6,32 € 7,89 € -20%(12,64 € / 100 g)

Prix TTC dont 20% de TVA Hors frais d'envoi

Ce produit n'est pas disponible actuellement ! A l'heure actuelle nous n'avons malheureusement pas d'information quant à une date de retour en stock du produit. Cliquez sur le bouton "M'avertir lorsque le produit sera disponible" pour recevoir une notification dès qu'il sera de retour en stock.

Ajouter à ma liste d'envies

Art. N°: 3DJ-S-CF-Steel-175, Contenu : 50 g

  • Finition parfaite
  • Haptique unique
  • Plus lourd que le PLA normal
  • Poudre métallique fine
  • Pour les utilisateurs avancés

Informations & données techniques :

Art. N°: 3DJ-S-CF-Steel-175
Fabricant N° : S-CF-Steel-175
Marques (Fabricants) : colorFabb
Contenu : 50 g
Remise: 10% et plus, 20% et plus
Diamètre : 1,75 mm , 2,85 mm
Types de produits: Échantillons de Filaments
Couleur du filament : Gris / Argent
Poids net : 50 g
Vitesse d'impression recommandée : 40 - 100 mm/s
Temp. d'impression recommandée : 195 - 220 °C
Diamètre - Tolérance : ± 0,05 mm

Description

Buses en acier

Steelfill a une forte teneur en acier, ce qui peut provoquer des problèmes d'usure sur les buses en laiton normales : pas aussi extrême que le XT-CF20, ce filament peut cependant affecter la qualité des impressions ultérieures. Après1,5 kg environ, les effets du matériau sur la qualité d'impression peut être visible.

Par conséquent, nous vous recommandons d'utiliser une buse en acier.

Plateau d'impression

Steelfill s'imprime facilement :

  • Sur un plateau non-chauffant, sur lequel aura été collé du BlueTape ou vaporisé un spray adhésif spécifique
  • Sur un plateau chauffant : la température de chauffe recommandée est de 50°C environ

Hauteur de couche

Si vous utilisez une buse de 0,4 mm, nous vous recommandons pour les premières tentatives d'impression de programmer une hauteur de couche comprise entre 0,2 et 0,27 mm, évitant l'obstruction de la hot-end.

Pour des hauteurs de couche inférieures, il vous faudra réduire soit la vitesse d'impression, soit la température. Par ailleurs, le débit devra également être réglé.

Température d'impression

De performance similaire au Bronzefill, le Steelfill peut être imprimé à la température PLA standard sur la plupart des appareils.

Refroidissement

  • Steelfill est très efficace lorsqu'il est refroidit pendant l'impression : utilisez le refroidissement uniquement si vous avez vraiment besoin du modèle. (nombreux détails, angles pointus, etc.)
  • Moins de refroidissement signifie : une meilleure adhérence. Commencez idéalement avec 50% de la capacité de refroidissement.

Retrait

Avant de définir les valeurs de retrait, assurez-vous que la température et la vitesse soient déjà optimales.
Les valeurs de retrait du PLA sont un bon point de départ sur la plupart des machines. Cependant, on peut s'attendre à des valeurs légèrement plus élevées, afin d'obtenir un meilleur résultat.

Informations additionnelles

Remarque : Selon les configurations des imprimantes 3D et du logiciel Slicer, il peut arriver que les filaments métalliques de ColorFabb nécessite plus de débit que le PLA normal.

Astuce : Lorsque vous poncez et polissez vos objets imprimés, les particules d'acier commencent à briller dans le filament.
Commencez avec une taille de grain de 120-180, pour s'assurer que les lignes imprimées (couches) disparaissent : utilisez ensuite des grains de plus en plus fin, et pour finir, appliquez le vernis à l'aide d'un simple chiffon blanc et propre.

Seulement pour les utilisateurs avancés.

Conseils sur le traitement de ce filament ici : Tutoriel

Questions & Réponses sur : colorFabb Steelfill - Échantillon 50 g

Posez votre question pour recevoir une réponse des clients ayant déjà acheté ce produit. Sinon, n'hésitez pas à écrire à notre service clientèle via notre formulaire de contact.

Evaluations du produit

Le saviez-vous ?

Le concept de l'imprimante 3D est apparu au début des années 80, grâce à l'inventeur et ingénieur américain Chuck Hull. Il a également fondé la société 3D Systems.